Message de soutien à Radio Ké Huelga (Mexique)

vendredi 21 septembre 2007

Federación de los sindicatos SUD Education

de la Unión sindical SOLIDAIRES

Francia

Frente a las amenazas que pesan sobre la Ké Huelga Radio, la Federación de los sindicatos SUD Education quiere manifestar su apoyo a este medio de comunicación alternativa con alto grado de compromiso social.

En cualquier lugar del mundo, la libertad de la información, tanto escrita como radial o televisiva, es una de las libertades fundamentales claramente enunciadas en todas las Declaraciones de Derechos humanos.

Al respecto, nos parece oportuno recordar al gobierno federal mexicano (y a los demás gobiernos del planeta) el artículo 35 y último de la Declaración de Derechos humanos francesa de 1793 :

"Cuando el gobierno viola los derechos del Pueblo, la insurrección es para el Pueblo el más sagrado de los derechos y el más ineludible de los deberes."

Adelante, compañer@s. Nos consta que frente a la globalización de la explotación y el terror, hay que oponer la globalización de la solidaridad de los de abajo.

Un saludo fraterno desde la selva de concreto del nordeste parisino.

17 de septiembre de 2007.

En nombre de la Federación,

Patrick Choupaut

de la Comisión Internacional.

Face aux menaces qui pèsent sur la Radio Ké Huelga (« Quelle grève ! »), la Fédération des Syndicats SUD Education veut exprimer son soutien à ce média alternatif à haut degré d’engagement social.

N’importe où dans le monde, la liberté d’information, aussi bien écrite que parlée ou télévisée, est l’une des libertés fondamentales clairement énoncées dans toutes les Déclarations des Droits Humains.

A ce propos, il nous paraît opportun de rappeler au gouvernement fédéral mexicain (et aux autres gouvernements de la planète) l’article 35 et dernier de la Déclaration des Droits de l’Homme française de 1793 :

« Quand le gouvernement viole les droits du Peuple, l’insurrection est pour le Peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

En avant, compañer@s. Nous sommes bien conscients que face à la mondialisation de l’exploitation et de la terreur, il faut opposer la mondialisation de la solidarité de ceux d’en bas.

Un salut fraternel depuis la jungle de béton du nord-est parisien.

17 septembre 2007.

Au nom de la Fédération,

Patrick Choupaut, de la Commission Internationale.

[Deux mots d’explication : il s’agit d’une radio née à l’UNAM en 99, au moment de la grande grève étudiante pour la gratuité des études. Depuis, elle relaye dans la capitale et au-delà toutes les luttes sociales du Mexique, souvent ancrées dans tel ou tel Etat de la fédération mexicaine : zapatistes au Chiapas, APPO à Oaxaca. Le gouvernement fédéral veut sa peau, et semble prêt à violer les sacro-saintes franchises liées à l’autonomie universitaire pour la déloger.]

Agenda

<<

2022

 

<<

Mars

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois